Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share

Le pic de Guadeloupe

Pic de Guadeloupe © Franck Decluzet
Pic de Guadeloupe © Franck Decluzet

Nom scientifique : Melanerpes herminieri

Statut : espèce endémique, protégée en Guadeloupe

Description : cet oiseau endémique de Guadeloupe est le seul pic sédentaire des Petites Antilles. On le reconnaît à sa gorge et son ventre rouge qui contraste avec son plumage noir. Les ailes sont bleues métalliques et les pattes d'un ton gris-vert. Le bec du mâle est plus long que sa tête contrairement à la femelle. Le pic de Guadeloupe mesure entre 26 et 28 cm pour un poids compris entre 70 et 96 g. Il se nourrit de termites, fourmis, larves, et petits fruits.

Longévité : environ 10 ans

Reproduction : en période de reproduction, le mâle « tambourine » sur des supports de résonance pour signaler sa présence aux femelles. Les deux parents creusent le nid dans un tronc d'arbre, où la femelle pond 3 œufs maximum par an.

Habitat : il affectionne les milieux forestiers, les marécages et les mangroves.

Présence dans les parcs nationauxGuadeloupe 

Il est connu localement sous le nom de « tapeur tapé », « toto bwa » ou « toctoc ».

La première cause de son déclin est la déforestation (activité de production de bois, urbanisation...). La prédation des rats qui tuent les jeunes pics est aussi une menaces très importante sur cette espèce. En 2007, une étude des effectifs de la population guadeloupéenne a estimé cette dernière à 19527 couples de pics.