Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share
×

Message d'erreur

Notice : Undefined index: alt dans field_slideshow_field_formatter_view() (ligne 639 dans /var/virtual_www/pnf/mutweb/prod/builds/18-03-29--12-03-11/sites/all/modules/contrib/field_slideshow/field_slideshow.module).

Le pétrel de Barau

Pétrel de barau © Benoît Lequette - PNRun

Nom scientifique : Pterodroma baraui

Statut : espèce protégée en France, endémique de l'île de La Réunion, espèce protégée : Liste Rouge de l'UICN, liste rouge des oiseaux de La Réunion

Description : le pétrel de Barau est un oiseau marin dont l'envergure est de 98 cm en moyenne. Son dos est noir, et son ventre blanc. Le dessous des ailes blanc est contrasté d'un W noir.

Longévité : environ 30 ans

Reproduction : la femelle ne pond qu'un seul œuf par an, sans ponte de remplacement si la première est accidentellement détruite.

Habitat : le pétrel de Barau se nourrit en haute mer, et niche dans les falaises volcaniques du centre de l'île.

Présence dans les parcs nationauxLa Réunion 

Le Parc national de La Réunion est le territoire d'accueil de l'ensemble de la population mondiale de cet oiseau. On estime la population de cette espèce entre 3000 et 5000 individus.

Les menaces sur cette espèce sont nombreuses, au premier rang desquelles la pollution lumineuse : les jeunes pétrels de Barau sont désorientés par les lumières des villes côtières. Plusieurs centaines d'oiseaux sont récupérés chaque année dans les rues puis relâchés. Les espèces introduites accidentellement (chats et rats) sur l'île de La Réunion menacent également lourdement la population de pétrels de Barau.

L'espèce a été décrite pour la première fois en 1963, et de nombreuses actions visant à mieux connaître son écologie sont toujours en cours.