Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share

Le lagopède alpin

Lagopède alpin © Jacques Blanc - PNV
Lagopède alpin © Jacques Blanc - PNV

Nom scientifique : Lagopus mutus

Statut : espèce non protégée

Description : le lagopède alpin fait partie de la famille des gallinacées (poules, cailles...), il est aussi connu sous le nom de « perdrix blanche » ou « jalabre ». La couleur de son plumage varie selon les saisons : il est blanc en hiver et gris brun en été en passant par des phases intermédiaires pouvant mêler les deux types de plumes. Il peut atteindre un poids de 500 g pour une taille maximale de 47 cm et une envergure de 60 cm.

Longévité : il peut vivre jusqu'à 17 ans

Reproduction : lors de la période de reproduction, le mâle devient très agressif et ses parades dansées sont spectaculaires. La femelle pond entre 3 et 13 œufs dans un trou creusé dans le sol et tapissé d'herbes sèches.

Habitat : il affectionne les pelouses rocailleuses et les crêtes rocheuses jusqu'à 3000 m d'altitude

Présence dans les parcs nationaux Mercantour  Pyrénées  Vanoise

Le lagopède alpin est un oiseau emblématique de la haute montagne. Plusieurs facteurs menacent sa survie ou sa reproduction : le pâturage excessif des troupeaux en montagne (piétinement des couvées), le ski hors-pistes (dérangement des adultes), la chasse... mais aussi le réchauffement climatique pouvant entrainer une modification de l'habitat montagnard.

On estime les effectifs de lagopèdes alpins entre 5000 et 8000 couples nicheurs en France, dont 2000 dans les Pyrénées.