Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share

La perdrix bartavelle

Perdrix Bartavelle © Jacques Blanc - PNM
Perdrix Bartavelle © Jacques Blanc - PNM

Nom scientifique : Alectoris graeca

Statut : espèce dont la chasse est réglementée en France

Description : la perdrix bartavelle est un galliforme mesurant en moyenne 34 cm pour une envergure de 49 cm et un poids de 600 g. Elle est caractérisée par son dos gris, son abdomen et sa queue au plumage roux. Ses flancs sont rayés de noir, de roux et de blanc, son bec et ses pattes sont rouges. On la distingue de la perdrix rouge grâce à sa gorge blanche bordée d'un « collier » noir. Elle se nourrit essentiellement de végétaux (jeunes pousses, bourgeons, feuilles), bien qu'elle puisse consommer de petits invertébrés comme les milles-pattes et araignées lors de la période de reproduction.

Longévité : environ 5 ans.

Reproduction : au printemps, le mâle émet un caquètement pour attirer la femelle. Celle-ci pond entre 8 et 14 œufs par an dans un nid à même le sol.

Habitat : la perdrix bartavelle vit dans les milieux montagnards sur les pentes caillouteuses garnies de buissons, entre 1500 et 2600 m d'altitude.

Présence dans les parcs nationaux :  Mercantour  Vanoise

C'est un oiseau très vulnérable et très fragile qui est menacé par le dérangement de son habitat par les pratiques de sports d'hiver. L'augmentation des surfaces forestières joue aussi un rôle important dans le déclin de l'espèce. De nombreux lâchers de perdrix rouges ont été organisés en France par les chasseurs, qui ont engendré des croisements hybrides entre les souches relâchées et les souches sauvages. Dorénavant, les lâchers de perdrix rouge sont interdits dans les zones au dessus de 1000m d'altitude.

On estime la population française entre 2000 et 3000 couples.