Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share

Le raton laveur

Raton laveur - Parc national de la Guadeloupe © horizon-guadeloupe.com
Raton laveur - Parc national de la Guadeloupe © horizon-guadeloupe.com

Nom scientifique : Procyon lotor

Statut de protection : espèce protégée en Guadeloupe (non protégée en métropole)

Statut de menace : espèce non évaluée (métropole, Guadeloupe)

Description : Le raton laveur est un mammifère omnivore originaire d'Amérique du Nord, il tire son nom du fait qu'il nettoie méticuleusement sa nourriture ou qu'il la trempe dans  l'eau avant de la manger. Il est facilement reconnaissable avec son masque noir autour des yeux et sa queue qui est rayée de blanc et de noir.

En Guadeloupe, le raton laveur est appelé racoon. Il aurait été introduit au XVIIIème siècle, sans doute par un navire américain qui aurait fait escale ou naufrage. Les individus guadeloupéens sont plus petits que leurs homologues nord-américains : ils mesurent environ 50 à 60 centimètres, taille à laquelle il faut ajouter la longueur de la queue qui est environ de 40 centimètres. L'animal pèse en moyenne cinq kilos. Le racoon est protégé depuis près de 50 ans en Guadeloupe, mais est malheureusement toujours victime du braconnage en raison de sa chair appréciée par certains.

Longévité : une dizaine d'années

Reproduction : En Guadeloupe, le raton laveur n'a, semble-t-il, pas de saison très marquée pour la reproduction car on peut rencontrer des femelles accompagnées de leurs petits tout au long de l'année. La période de gestation est de 9 à 10 semaines. La femelle met au monde une portée de 2 à 6 petits qu'elle va élever seule. Elle les allaite jusqu'à l'âge de 4 mois. La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de 1 an pour les femelles et à 2 ans pour les mâles.

Habitat : L'aire de répartition initiale du Raton laveur couvre le sud du Canada, l'ensemble du territoire des États-Unis à l'exception d'une partie des Montagnes Rocheuses, et l'Amérique Centrale jusqu'au Panama. L'espèce a également été accidentellement introduite à certains endroits de France métropolitaine.
Le raton laveur est un animal qui est plutôt nocturne et il s'agit d'un grimpeur très agile. Avec ses mains très agiles et disposant de griffes, il monte facilement aux arbres ou bien encore sur les toitures des maisons. Le raton laveur s'abrite pour vivre dans les troncs d'arbres coupés, dans des souches ou bien encore dans des terriers.

En Guadeloupe, il se rencontre essentiellement dans les forêts et les zones humides du parc national de la Guadeloupe sur l'île de Basse-Terre. Sur l'île de Grande-Terre on le rencontre surtout dans la mangrove.
Le raton laveur de Guadeloupe a un régime alimentaire de type omnivore, il mange de tout mais apprécie tout particulièrement les mollusques, les crustacés, les légumes ainsi que les fruits.

Présence dans les parcs nationaux : Guadeloupe