Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share

Pollution lumineuse

Nuit dans le Parc national de la Vanoise © DR/PNV
Nuit dans le Parc national de la Vanoise © DR/PNV
 
La "nuit noire" est un patrimoine menacé de disparition mais aussi un paramètre majeur pour la protection de la biodiversité notamment dans les parcs nationaux.

En à peine plus d'un siècle et demi, l'apparition puis le développement de l'éclairage électrique a fait considérablement reculer la nuit. Entre 1992 et 2012, en France, le nombre de points lumineux en éclairage public a augmenté de 89%. On dénombrerait aujourd'hui près de 11 millions de points lumineux.

Logo ANPCEN

Une menace pour les écosystèmes

Le fonctionnement des écosystèmes naturels est perturbé par des éclairages intempestifs mettant en péril la survie de certaines espèces, qui sont menacées par le pouvoir attractif des éclairages publics.

Les cycles de reproduction, les migrations, les comportements quotidiens de nourrissage, de repos, les phases de croissance sont rythmés par les variations de l'éclairement et de la durée de la journée qui semble s'allonger.

Les chercheurs découvrent que des "dysfonctionnements" écologiques tirent leurs origines de la perturbation de phénomènes cellulaires dépendant de la lumière et de son rythme, qui affectent lentement mais gravement la vie des organismes concernés.

Le partenariat entre les parcs nationaux de France et l'ANPCEN

Face à ces enjeux, l'ex-tête de réseau des parcs nationaux de France a signé depuis 2012 une convention de partenariat avec l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturne (ANPCEN). L'objectif de ce partenariat est d'appuyer et de renforcer les actions mises en œuvre par les parcs nationaux dans le cadre de leurs chartes, pour lutter contre la pollution lumineuse sur leurs territoires et développer le recueil de données.

Le réseau des parcs nationaux de France est partenaire du concours « Villes et villages étoilés » organisé par l'ANPCEN tous les deux ans. Ce concours valorise avec un label de 1 à 5 étoiles, les communes qui agissent pour la qualité de la nuit et l’environnement nocturne tant pour les humains que pour la biodiversité, pour réduire la pollution lumineuse et éviter les dépenses budgétaires et les consommations d’énergie inutiles. Une distinction spécifique « parc national » est attribuée à une commune labellisée «  Villes et Villages étoilés » se démarquant des autres lauréates situées dans un parc national.