Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share
Le 25/04/2022
Mécénat GMF
De gauche à droite : Laurence Chabanis (OFB), Michel Sommier (OFB), Esperanza Duval-Galache (Covéa), Jérôme Roncoroni (DG GMF), Pierre Dubreuil (OFB), Anne Legile (directrice du Parc national des Cévennes), Philippe Puydarrieux (directeur du Parc national de forêts), Corentin Mercier (inter-parcs nationaux), Frédéric Parverie (Covéa) et Xavier Ducurtil (Covéa) © Marine Jorge – GMF
De gauche à droite : Laurence Chabanis (OFB), Michel Sommier (OFB), Esperanza Duval-Galache (Covéa), Jérôme Roncoroni (DG GMF), Pierre Dubreuil (OFB), Anne Legile (directrice du Parc national des Cévennes), Philippe Puydarrieux (directeur du Parc national de forêts), Corentin Mercier (inter-parcs nationaux), Frédéric Parverie (Covéa) et Xavier Ducurtil (Covéa) © Marine Jorge – GMF
Le 21 avril 2022 à Paris, les parcs nationaux de France et l’Office français de la biodiversité (OFB) se sont réunis à l’invitation de GMF, mécène des parcs nationaux de France, pour le comité annuel du mécénat « La nature en partage ».

« La nature en partage », un mécénat qui s’inscrit dans la durée

Animé par l’OFB au bénéfice des parcs nationaux de France, le mécénat GMF réunit sur le thème « la nature en partage » l’ensemble des acteurs autour de valeurs communes telles que le respect et la solidarité.

Depuis 2008, le soutien de GMF a conduit à la réalisation de plus de 120 actions concrètes sur les territoires des 11 parcs nationaux de France.

Trois champs d’action donnent sens à cet engagement commun:

  • Faciliter l’accès à la nature et à sa connaissance pour tous les types de public y compris pour les personnes en situation de handicap physique, auditif, visuel et intellectuel, et favoriser l’accessibilité sociale à la nature des jeunes par le service civique ;
  • Préserver la biodiversité en étudiant et en protégeant les espèces avec l’étude de zones inexplorées ou la réintroduction d’espèces ;
  • Développer la prévention des risques dans les parcs nationaux.

Bilan des réalisations de l’année 2021

A l’occasion du comité annuel 2022, Jérôme Roncoroni, directeur général de GMF accompagné de Xavier Ducurtil, directeur engagement sociétal du groupe Covéa, Esperanza Duval-Galache et Frédéric Parverie, responsables du mécénat GMF, ont accueilli Pierre Dubreuil, directeur général de l’OFB, Michel Sommier, directeur des aires protégées à l’OFB, Anne Legile, directrice du Parc national des Cévennes, Philippe Puydarrieux, directeur du Parc national de forêts, et Corentin Mercier, délégué inter-parcs nationaux.

Le comité a fait le point sur la douzaine de projets engagés en 2021 et pour certains d'entre eux finalisés.

Plusieurs moments forts ont ponctué l’année 2021 comme le programme « Envie de montagne » au Parc national de la Vanoise ou encore les inaugurations du refuge de Prariond à Val-d’Isère (Savoie) au Parc national de la Vanoise et de la Maison du Parc national du Mercantour à Saint-Etienne-de-Tinée (Alpes-Maritimes).

On notera également le prix coup de cœur des Trophées du tourisme accessible 2021 pour la 3ème édition du guide « Les parcs nationaux accessibles à tous », décerné lors du salon Autonomic par l’association Tourisme & Handicaps sous l’égide de la direction générale des Entreprises du ministère de l’Economie.

Randonnée pour tous au cœur du Parc national de la Vanoise © Sandrine Berthillot – Parc national de la Vanoise
Nouvelle scénographie de la Maison du Parc national à Saint-Etienne-de-Tinée © H. Lagarde
Inauguration du refuge de Prariond © Thomas Burel – OFB

De nouveaux projets en 2022

Les partenaires ont validé le programme d’actions 2022 qui formalise le soutien du mécène à 16 projets.

A titre d'exemple, on pourra citer :

  • L’aménagement de gîtes et d’un point d’accueil sur les patrimoines naturels et culturels du Parc national de forêts, accessibles à tous les publics à Val d’Esnoms (Haute-Marne).
  • L’achat de matériel adapté au Parc national de Port-Cros (Var) : handibike et casques de réalité virtuelle.
  • La mise en accessibilité du centre de documentation du Parc national des Cévennes à Genolhac (Gard) pour les personnes à mobilité réduite et les malvoyants et non-voyants.
  • Le soutien à une mission scientifique pluridisciplinaire pour inventorier la biodiversité inexplorée au Mont Belvédère de la Haute Camopi au Parc amazonien de Guyane.
  • La prévention des risques au Parc national des Ecrins par le soutien aux travaux de reconstruction et d'adaptation de la passerelle du Glacier Noir (Hautes-Alpes) face aux évènements climatiques.