Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share

Le palmiste rouge

Palmiste rouge en forêt - Parc national de La Réunion © J.M Sarrailh
Palmiste rouge en forêt - Parc national de La Réunion © J.M Sarrailh

Nom scientifique : Acanthophoenix rubra

Statut : la cueillette est interdite dans le milieu naturel.

Description : ce palmier appartient à la famille des arecacés, on le différencie des autres palmiers par les grandes épines noires à la base des feuilles. Il peut mesurer jusqu'à 12 m.

Habitat : c'est une espèce endémique de La Réunion et de l'île Maurice, qu'on trouve dans les forêts humides d'altitude.

Présence dans les parcs nationaux : La Réunion 

Le palmiste rouge est une espèce devenue rare dans le milieu naturel à cause de la cueillette abusive de son cœur (le « chou »). Ce cœur de palmier est le seul bourgeon du palmier lui permettant de grandir ; la cueillette du chou entraîne la mort du palmier. De nos jours, le palmiste rouge est largement cultivé pour endiguer les prélèvements en forêt et la raréfaction de cette espèce endémique. Malgré tout, le braconnage de chou de palmiste rouge perdure.