Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share

Inventaire des invertébrés - Parc national des Ecrins

Gloméris marginé © Damien Combrisson - Parc national des Ecrins
Inventaire des isopodes conduit par Franck Noël © DR Parc national des Ecrins
Collecte d’invertébrés en cavité souterraine © Lucien Chaillot - Parc national des Ecrins
Cloportes, iules et autres gloméris ont fait l’objet d’un inventaire sur tout le territoire du Parc national des Ecrins. Objectif : mieux connaître ces espèces « invisibles » mais pourtant indispensables au bon fonctionnement des écosystèmes.

Durant la première quinzaine de mai 2021 avec le soutien de GMF, mécène des parcs nationaux de France, le Parc national a missionné Franck Noël, expert naturaliste, afin de renforcer l’état des connaissances de ces espèces au travers d’un inventaire sur l’ensemble des secteurs.

Des zones humides du col du Lautaret aux mines abandonnées de l’Argentière-la-Bessée, du steppique Durancien aux cavités naturelles du plateau de la Coche à Saint-Jean-Saint Nicolas, les prospections sur ce vaste territoire ont permis de révéler la présence de ces espèces aux mœurs discrètes dans des milieux variés.

Avant la campagne d'inventaire, 15 espèces de diplopodes (gloméris, iules) et 19 espèces d’isopodes (cloportes) étaient connues sur le territoire du Parc national.

La mission d’inventaire du prrintemps 2021 a permis de mettre en évidence la présence de nouvelles espèces, dont certains taxons particulièrement rares à l’échelle nationale. Les prélèvements ont été étudiés à partir des caractères morpho-anatomiques des spécimens grâce à l’utilisation d’une loupe binoculaire.