Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share
Le 02/05/2019
Parc national de la Guadeloupe
Le Parc national célèbre son 30ème anniversaire. Une belle opportunité pour rappeler toute la richesse de ce territoire d’exception au service de la nature et des hommes et du travail mené par l'établissement depuis sa création en 1989.

Premier parc national dans les Outre-mer

Créé par des naturalistes convaincus que la biodiversité exceptionnelle du territoire devait être protégée, le Parc national de la Guadeloupe est devenu incontournable dans la protection de l’environnement et l’ accueil du public en milieu naturel. Initialement délimité aux massifs de Basse-Terre, le territoire du Parc national occupe désormais les trois quart du territoire guadeloupéen, des fonds marins de la Côte-sous-le-Vent et du Grand-Cul-de-Sac-marin jusqu’au sommet du volcan de la Soufrière. Une grande diversité d’espaces qui lui permet d’afficher une belle reconnaissance internationale témoignée par l’inscription sur la liste verte de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Journées des 30 ans en mai : éducation a l’environnement et village découverte

Après un premier temps fort le 20 février, date anniversaire de sa création, sur la commune du Morne-à-l’Eau, le mois de mai est l’occasion de poursuivre les célébrations du 30ème anniversaire du Parc national.

Les 2 et 3 mai un séminaire des gestionnaires d’espaces naturels est organisé à Pointe noire sur le thème « Gestion des espaces protégés : quelles évolutions depuis 30 ans ? ». Echanges d’expériences entre les différents partenaires présents, dont une délégation de responsables du réseau des parcs nationaux de France, et visites de terrain rythmeront ces deux journées.

Le grand public et les scolaires feront également l’objet de toutes les attentions au Parc de la Verdure sur la commune de Pointe-Noire :

  • Le 3 mai près de 500 scolaires sont attendus pour une journée de sensibilisation à l’environnement. Au programme : présentation de l’aire marine éducative de Saint-François puis de l’aire terrestre éducative de Morne-à-l’Eau le matin et ateliers pédagogiques l’après-midi.
  • Le 4 mai un village découverte ouvrira ses portes au grand public. Les agents du Parc national animeront ateliers pédagogiques et jeux tandis qu’un marché des producteurs Esprit parc national présentera l’engagement du Parc national en faveur d’un développement responsable.
  • Enfin une exposition itinérante sur les 30 ans sera inaugurée avant d'itinérer vers plusieurs communes du territoire du Parc national.

Et des temps forts qui continuent tout au long de l’année

Le programme préparé par les équipes du Parc national se déploie sur toute l'année.

On peut notamment citer la plantation du 1000ème arbre dans le cadre du projet de réhabilition de la forêt de Golconde aux Abymes en juin et la tenue du 22ème congrès international « Birds Carribean » du 25 au 29 juillet qui réunira au Gosier plus de 250 spécialistes de l’avifaune de toute la Caraïbe.

A l'automne, le Parc national s’associe aussi à des évènements nationaux tels que les journées européennes du patrimoine et la semaine du développement durable.

 

 

Le Parc national de la Guadeloupe : un territoire à la biodiversité exceptionnelle

Avec un cœur marin de 3 300 hectares et un cœur terrestre de 18 800 hectares au cœur des Petites-Antilles, le Parc national de la Guadeloupe offre une biodiversité exceptionnelle :

  • Zones humides : autour de la baie de Grand-Cul-de-Sac-Marin les côtes présentent plusieurs formations littorales humides essentielles au maintien des équilibres ;
  • Flore : la forêt tropicale de Basse-Terre est l’une des mieux préservées de la région ;
  • Faune : les îlets et la barrière récifale de l’archipel abritent une faune corallienne d’un grand intérêt écologique ;
  • Patrimoine culturel : la richesse culturelle façonnée par de nombreuses migrations confère au Parc national son caractère si particulier.

Pour aller plus loin