Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share
Le 21/12/2018
Evénement
Ilets Pigeon @TeBePhotographs – Parc national de la Guadeloupe / PNG
Ilets Pigeon @TeBePhotographs – Parc national de la Guadeloupe / PNG
A l’occasion de la dernière conférence des Nations unies sur la biodiversité (COP 14) qui s’est tenue du 17 au 29 novembre 2018 à Charm el-Cheikh en Egypte, l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a annoncé le renouvellement de l’inscription des Parcs nationaux de la Guadeloupe et des Pyrénées sur la Liste verte des aires protégées.

Un label pour la préservation de la nature

Cette liste, qui concrétise une méthodologie et un label volontaire développé par l’UICN, a pour objectif d'identifier et d'accompagner les aires protégées équitables et efficaces qui offrent aux populations et à la nature des résultats durables de conservation, et à en augmenter le nombre. Les critères essentiels pour être inscrit sur cette liste sont la bonne gouvernance, la planification, l’efficacité de la gestion et les réussites obtenues. Le classement est aussi une opportunité d’avancer vers la réalisation des objectifs d’Aichi pour la biodiversité des Nations Unies (voir plus bas).

Parmi les 10 sites naturels français

Ce renouvellement des 2 parcs nationaux, déjà inscrits depuis 2014, leur permet de figurer désormais parmi les 10 sites naturels français classés par l’UICN. A ce titre la France est aujourd’hui le pays qui abrite le plus de sites de cette liste.

Les deux parcs complètent la diversité des milieux naturels représentés sur la liste française en proposant d’un côté un écosystème terrestre métropolitain pour les Pyrénées (massif montagneux et vallées au carrefour des influences climatiques atlantique et méditerranéenne), et d’autre part un écosystème terrestre et marin d’outre-mer pour la Guadeloupe (forêt tropicale et milieux humides littoraux telle que la mangrove).

Et une reconnaissance internationale

L’inscription constitue une reconnaissance internationale de la qualité de la gestion et de la gouvernance des deux parcs nationaux.

Le classement permet aussi de fédérer, au niveau international, une communauté d’experts soucieux d’améliorer les performances de l’ensemble des aires protégées. A travers le monde seulement 39 sites sont labellisés à ce jour, notamment en Italie, Espagne, Australie, Chine, Corée du Sud, Kenya, Égypte, Jordanie, Liban, Mexique, Pérou, Colombie et aux Emirats arabes unis.

Environ 250 sites se sont engagés à atteindre le niveau des standards de la Liste verte dans les prochaines années.

 

Pour aller plus loin :

 

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN)

Fondée en 1948 en France, l’UICN est la principale organisation non gouvernementale mondiale consacrée à la conservation de la nature. Sa mission est d'influencer, d'encourager et d'assister les sociétés du monde entier, dans la conservation de l'intégrité et de la biodiversité de la nature, ainsi que de s'assurer que l'utilisation des ressources naturelles est faite de façon équitable et durable.

Le Comité français de l’UICN regroupe actuellement 2 ministères, 8 organismes publics, 42 organisations non-gouvernementales, ainsi qu’un réseau d’environ 250 experts rassemblés au sein de commissions thématiques et de groupes de travail.

Pour en savoir plus

La COP 14, une conférence pour quoi faire ?

Réunissant plus de 190 pays, la conférence des parties à la Convention sur la diversité biologique (COP 14) avait pour objectif :

  • d’examiner les efforts en cours et à réaliser pour atteindre les objectifs d’Aichi sur la biodiversité (plan stratégique pour la diversité biologique 2011-2020 adopté au Japon en 2010) :
    • réduire au moins de moitié, ou lorsque c’est possible à près de zéro, le taux de perte d’habitats naturels, y compris les forêts ;
    • parvenir à 17% des zones terrestres et 10% des zones marines classées en tant qu’aires protégées à travers le monde.
  • de préparer l’élaboration du prochain plan stratégique pour la diversité biologique, dans l’optique de la COP 15 qui se tiendra à Pékin en 2020.

Pour en savoir plus