Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share
Le 11/07/2017
Colloque

Le 15 novembre 2016 dernier à Paris, dix ans après la loi du 14 avril 2006 qui a modifié leurs fondements juridiques, le réseau des parcs nationaux et celui des parc naturels régionaux se sont rencontré pour échanger sur l'outil structurant qu'ils partagent depuis cette date : la charte de territoire.

 

Mutualiser les expériences acquises

Les chartes des parcs nationaux, d'initiative de l'Etat, et celles des parcs naturels régionaux, d'initiative de la Région, ne sont pas exactement de même nature, notamment du fait du statut spécifique du coeur réglementé et de sa place particulière dans la charte du parc national. Toutefois, elles partagent la même finalité : outils au service du développement durable, elles visent à faire de leurs territoires des espaces exemplaires, des laboratoires à ciel ouvert où des initiatives de développement durable peuvent être expérimentées et développées avant diffusion à l'échelon national. Elles concrétisent aussi la volonté commune des partenaires de la charte de contribuer à la préservation et à la valorisation de leurs patrimoines naturel et culturel et au développement économique local.

Elles partagent de plus de nombreuses caractéristiques communes : coconstruction du projet avec les acteurs locaux, concertation et consultation des partenaires et des habitants, adhésion volontaire des communes, articulation avec les documents d'urbanisme et les documents de planification et de gestion des ressources naturelles, projet sur la durée, révision sur la base d'une évaluation, rôle particulier de l'organisme de gestion du parc...

Si, de 1967 à 2005, les parcs naturels régionaux ont été les seuls à porter un tel projet de territoire, les parcs nationaux les ont rejoints en 2006 et ils sont tous aujourd'hui dotés d'une charte. Les parcs nationaux sont intéressés de bénéficier de la longue expérience des parcs naturels régionaux. En retour les parcs naturels régionaux sont curieux de connaître les innovations, les originalités que les parcs nationaux ont pu développer en s'appropriant ce nouveau concept : il y a donc là une belle occasion de mutualiser les expériences acquises entre les deux réseaux par une dynamique d'échange : comment élaborer le diagnostic du territoire ? Quel processus de construction collective mettre en place pour la charte ? De quelle manière piloter sa gouvernance ou gérer sa mise en oeuvre ? Comment conduire son évaluation ?

C'est pourquoi Parcs nationaux de France (fusionné depuis le 1er janvier 2017 dans le nouvel établissement Agence française pour la biodiversité) et la Fédération des parcs naturels régionaux de France ont organisé ensemble ce colloque qui a été ouvert par Barbara Pompili, Secrétaire d'Etat en charge de la biodiversité. Ce colloque partagé constitue un jalon emblématique dans la collaboration que les deux réseaux ont mise en place sur la question des chartes depuis 2014. En effet, en réponse à une sollicitation de Parcs nationaux de France, la Fédération des parcs naturels régionaux a accepté d'intégrer les 10 parcs nationaux dans sa « Communauté évaluation » et de leur faire bénéficier de l'outil de gestion des chartes EVA qu'elle avait coconstruit avec le bureau d'étude SITER.