Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share

Réintroduction du lamantin dans le Parc national de la Guadeloupe

Lamantin © DR PNG
Lamantin © DR PNG

Le projet de réintroduction du lamantin en Guadeloupe, sur lequel le Parc national travaille depuis bientôt huit ans, s'échelonne en deux temps, avec une phase préparatoire et une phase de réalisation et de suivi. Ces phases ont des coûts financiers importants et demandent un engagement solide et pérenne des partenaires techniques et financiers, dont fait partie GMF.

Le lamantin des Antilles (Trichechus manatus manatus) un mammifère aquatique herbivore et inoffensif est classé “en danger” d’extinction sur la Liste Rouge des espèces menacées de l’UICN. Le lamantin vit dans des eaux littorales peu profondes où il se nourrit d’herbiers marins et de palétuviers. Il occupe une large palette d’habitats : les lagons coralliens, les mangroves, les embouchures de fleuves et les fleuves eux mêmes, s’aventurant dans certains cas loin à l’intérieur des terres. Chassé de manière intensive durant l’époque coloniale, le lamantin a aujourd’hui disparu des eaux de la Guadeloupe et de l’ensemble des Petites Antilles.

Aujourd’hui , bien qu’encore présent dans 20 États de la Grande région Caraïbe, les experts estiment que dans 13 d’entre eux les populations atteignent un niveau critique de moins de 100 individus (Self-Sullivan et Mignucci-Giannoni, 2012). Les populations sont menacées par le braconnage, les pollutions, les captures accidentelles, les collisions avec les bateaux, la destruction des habitats… Dans ce contexte, une disparition de l’espèce dans une large partie de son aire de répartition est probable à moyen terme sans actions efficaces de conservation

Devant une situation aussi critique, des approches ou actions innovantes et collaboratives doivent donc être envisagées pour conserver les populations de lamantins restantes et, potentiellement, faciliter l’établissement et la croissance de nouvelles populations. La réintroduction du lamantin en Guadeloupe est une nouvelle étape dans cette direction.

Site internet dédié à la réintroduction du lamantin : ici

Réintroduction du lamantin des Antilles dans le Grand Cul-de-Sac marin