Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share
Le 03/12/2020
Mécénat GMF
Randonnée en fauteuil Quadrix au départ du refuge du Plan du Lac au Parc national de la Vanoise © Emmanuel Rondeau / OFB
Randonnée en fauteuil Quadrix au départ du refuge du Plan du Lac au Parc national de la Vanoise © Emmanuel Rondeau / OFB
Célébrée chaque année depuis 1992 à l’initiative de l’Organisation des Nations-Unies (ONU), le 3 décembre est la journée internationale des personnes handicapées.
Plus que jamais, nous réalisons que la nature est vitale à nos existences et au bien-être de tous. Mieux la connaitre, c’est aussi apprendre à la respecter. Depuis 2008, GMF et les parcs nationaux de France ont noué un partenariat de mécénat dont l’objectif est de faciliter l'accès aux territoires des 11 parcs nationaux de France à tous les publics, notamment les personnes en situation de handicap.

« La nature en partage » : GMF mécène des parcs nationaux de France

Le soutien de GMF depuis 12 ans auprès des parcs nationaux de France, dont le réseau est rattaché à l’Office français de la biodiversité (OFB), qui s'incarne sous la bannière « la nature en partage », se fonde sur des valeurs communes de respect et de solidarité. L'action concrète porte sur 3 axes :

  1. faciliter l’accès à la nature et à sa connaissance pour tous les types de public y compris les personnes en situation de handicap physique, auditif, visuel et intellectuel, et en favorisant l’insertion sociale des jeunes par le service civique,
  2. préserver la biodiversité en étudiant et en protégeant les espèces,
  3. développer la prévention des risques dans les parcs nationaux.

Le partenariat a conduit à la réalisation de plus de 100 actions concrètes sur les territoires des 11 parcs nationaux de France.

Faciliter l’accès à la nature et à sa connaissance

Axe prioritaire du mécénat, l’accès à la nature et à sa connaissance pour tous les types de public se décline à travers plusieurs actions :

  • l’aménagement des centres d'accueil et d'information (sièges administratifs, maisons de parcs, espaces muséographiques) et d'hébergement (gîtes, refuges) en vue de l'obtention du label national « Tourisme & Handicap »,
  • des propositions d’itinéraires de balade et de lieux d'observation de la faune et de la flore afin de permettre aux publics de véritablement s'immerger dans la nature,
  • la mise à disposition de matériel adapté,
  • la création d’outils pédagogiques et d'interprétation permettant la découverte de la nature,
  • des visites virtuelles de sites.

C’est ainsi qu’à Giens (Var) le Parc national de Port-Cros a pu acquérir un kayak à fond de verre pour faciliter la découverte des fonds sous-marins ; à la maison du Parc national de Briançon (Hautes-Alpes) le Parc national des Ecrins présente « Scènes d’altitude », un tout nouvel espace exposition dont la scénographie interactive fait appel aux sons et au toucher. Le Parc national de la Vanoise s’est doté de fauteuils électriques tout terrain de type Quadrix, mis gratuitement à disposition des visiteurs pendant la saison estivale.

Cette initiative a motivé la réalisation d’un film court tourné sur le site du refuge du Plan du Lac, l’un des refuges-portes propriété du Parc national situé à 2 380 m d’altitude, sur la commune de Val-Cenis Termignon en Maurienne (Savoie). Le film, qui intègre une campagne de communication en cours de déploiement, met en lumière l’implication sur le terrain des équipes des parcs nationaux. Il délivre un message fort sur le rôle essentiel joué par l’ensemble des acteurs pour permettre l’accès à la nature des personnes en situation de handicap.