Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share
On 26/03/2021
Projets
Passerelle des chutes de Gobaya Soula au Parc amazonien de Guyane © Jody Amiet
Passerelle des chutes de Gobaya Soula au Parc amazonien de Guyane © Jody Amiet
Le 3 septembre 2020, le Gouvernement a lancé le plan France Relance : les parcs nationaux de France, rattachés à l’Office français de la biodiversité (OFB) vont recevoir une enveloppe de 19 millions d’euros pour soutenir leurs actions en faveur de la préservation des patrimoines naturels, culturels et paysagers dont ils ont la charge.

 

Logo France Relance

Le plan France Relance

Pour faire face et protéger le pays des conséquences sociales et économiques de la crise de la Covid-19 le plan France Relance prévoit 100 milliards d’euros d’investissements avec une ambition forte sur l’écologie.

Une enveloppe de 2,5 milliards d'euros sera consacrée à la reconquête de la biodiversité, la lutte contre l’artificialisation des sols et l’accélération de la transition du modèle agricole français.

A ce titre les parcs nationaux se voient alloués près de 19 millions d’euros.

 

Biodiversité et transition énergétique : 81 projets au programme dans les parcs nationaux

Chaque parc national va recevoir 1,7 million d’euros pour financer un total de 81 projets autour de 2 axes forts :

  • la biodiversité dans les territoires ;
  • la transition énergétique.

Ces projets ont été sélectionnés pour contribuer aux missions des parcs nationaux : la préservation des patrimoines naturels, culturels et paysagers, le développement de la connaissance et le suivi scientifique, l’éducation à l’environnement et au développement durable, l’accueil de tous les publics…Mais aussi pour avoir un effet fort et immédiat sur l’économie des territoires des parcs nationaux.

Parmi les nombreuses actions on peut par exemple citer :

Les rénovations de refuges et de cabanes pastorales :

  • Les parcs nationaux de la Vanoise, des Pyrénées et du Mercantour vont restaurer leurs refuges à l’image du Parc national de la Vanoise qui a prévu la rénovation de la toiture du refuge de l’Arpont (Savoie), datant des années 60 ;
  • Le Parc national des Ecrins quant à lui a prévu la construction de 8 nouvelles cabanes pastorales ainsi que la rénovation des plus anciennes en cœur de Parc national ou à proximité directe. Pierre Commenville, directeur du Parc national des Ecrins, témoigne : "Leur restauration est une urgence, il faut améliorer les conditions pastorales. C’est typiquement le genre d’action qui bénéficie aux entreprises locales".

L’aménagement de « portes de Parc national » :

Dans les parcs nationaux de la Vanoise et de forêts ou plus spécifiquement dans le Parc national du Mercantour suite aux dégâts de la tempête Alex, des « portes de Parc national » vont être créées ou requalifiées. Leur objectif : sensibiliser les visiteurs à la préservation de la biodiversité lors de leur passage sur ces lieux emblématiques d’entrée sur le territoire des parcs nationaux.

Les aménagements ou la rénovation des sites d’accueil :

  • Les maisons de Parc national sont également concernées, par exemple au Parc national des Ecrins ou au Parc national des Pyrénées à Val d’Azun et à Arrens-Marsous (Hautes-Pyrénées). Des travaux allant de la rénovation énergétique à la scénographie en passant par le renforcement de leur accessibilité à tous les publics sont prévus. Les actions concernent aussi sensibilisation des visiteurs à la biodiversité.
  • Le Parc amazonien de Guyane a prévu des travaux d’aménagement de la maison du Parc national à Maripasoula ainsi que la création d’une maison du Parc national à Papaïchton.
  • Au Parc national de Port-Cros, le site du Hameau à Porquerolles, qui abrite les bureaux et les locaux techniques des agents du secteur, va faire l'objet d'une réhabilitation.

La création et la sécurisation de passerelles et de sentiers :

  • Plusieurs parcs nationaux vont mobiliser des crédits pour des travaux de sécurisation ou d’aménagement de sentiers, notamment sur des parcours familiaux.
    • Le Parc national des Ecrins va par exemple sécuriser le sentier des Crevasses au col du Lautaret (Hautes-Alpes) et installer une passerelle à proximité du refuge du Carrelet au-dessus de La Bérarde (Isère).
    • Au Parc amazonien de Guyane, de nouveaux sentiers de découverte vont être aménagés sur le territoire de chaque commune adhérente.

Mouillages écologique et transport en mer :

  • Dans les parcs nationaux des Calanques et de Port-Cros, le plan va permettre de participer au financement de bouées de balisage et de mouillages écologiques.
  • Le Parc national des Calanques va également soutenir un appel à projets pour inciter les navires à passagers, circulant dans le Parc national et équipés d’une motorisation traditionnelle, à investir dans des motorisations hybrides ou électriques.