Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share
On 25/11/2020
Mécénat GMF
Gros Saut, porte du cœur du Parc amazonien de Guyane, joyau du Grand Abounami à Papaïchton © Tanguy Stoecklé
Gros Saut, porte du cœur du Parc amazonien de Guyane, joyau du Grand Abounami à Papaïchton © Tanguy Stoecklé
Depuis 2008, le mécénat noué par GMF avec les parcs nationaux de France sur le thème « la nature en partage » vise à faciliter l’accès aux territoires de ces espaces naturels protégés d’exception et à partager la connaissance de la nature avec tous les publics.
Œuvrer à la connaissance de la biodiversité et à sa protection fait partie des champs d’action du mécénat : GMF apporte son soutien à un programme pluriannuel d’exploration du territoire du Parc amazonien de Guyane intitulé « Le Parc revisité ». La 3ème phase du programme se déroule de septembre 2020 à mars 2021 sur le site de Gros Saut sur le Grand Abounami à Papaïchton.

« Le Parc revisite » : inventorier les richesses insoupçonnées du Parc amazonien de Guyane

Le programme « Le Parc revisité » vise à l’exploration de sites naturels inconnus, totalement isolés, et inaccessibles par les voies terrestres ou fluviales. Chaque mission est un défi qui mobilise des moyens humains, logistiques et financiers très importants : survols de repérage, missions de préparation de la zone, aménagement d’une base de vie sous bâches… Chaque site révèle des spécificités écologiques et archéologiques remarquables, et de nouvelles espèces sont régulièrement découvertes !

En 2018, lors de la 1ère phase du programme sur la Mamilihpan, petit massif rocheux isolé qui domine une plaine, une équipe a étudié les seules peintures rupestres connues de Guyane afin de mieux cerner les spécificités biologiques et écologiques du site. Les bénéfices de cette expédition ont été considérables, elle a notamment permis d’établir la composition forestière du lieu et de réaliser des inventaires de la faune et de la flore.

L’importance et le bénéfice de ces travaux ont conduit à l’organisation en 2019 d’une 2ème expédition, mise en place en collaboration avec la Réserve naturelle nationale de La Trinité au Haut Koursibo. Le Haut Koursibo, zone forestière située entre le cœur du Parc amazonien et la Réserve naturelle nationale, présente une grande diversité végétale et animale. A titre d’exemple 200 plantes de sous-bois et arbres ont été inventoriées dont plusieurs espèces auparavant inconnues de ce secteur.

Une 3ème expédition d’exploration de la zone méconnue de Gros Saut

Pour la 3ème phase du programme, le site de Gros Saut situé dans le nord-est de la commune de Papaïchton, sur le Grand Abounami, a été choisi. C’est aujourd’hui l’un des endroits le moins prospecté de Guyane et l’enjeu est fort pour combler le déficit en connaissances naturaliste du secteur.

Le Parc amazonien de Guyane, grâce au soutien financier de GMF, a mis en place un inventaire naturaliste pluridisciplinaire en 3 temps :

  • septembre 2020 : 10 agents du Parc amazonien ont été mobilisés sur place pour préparer le site : ils y ont créé une zone d’atterrissage pour hélicoptère, construit un camp de vie et tracé quatre layons (sentiers) de 3 km en pleine forêt.
  • novembre 2020 : les inventaires de saison sèche ont été réalisés avec la mesure de la grande faune avec la méthode des IKA (Indice kilométrique d’abondance) par 4 agents du Parc amazonien , 1 habitant d’Antecume Pata et 1 reporter. Des inventaires naturalistes, ont ensuite pris le relais, les différents habitats de la zone ont également été cartographiés. En toile de fond, l’impact des activités d’orpaillage illégal sera évalué, notamment au travers de la turbidité du Grand Abounani.
  • févrie r/ mars 2021 :  dernière partie de la mission Gros Saut avec les inventaires de saison des pluie qui laissera la place aux experts dans les domaines de la botanique, de l’ornithologie, de l’herpétologie (reptiles et amphibiens) et de la chiroptérologie (chauves-souris) ! 3 agents du Parc amazonien et 6 naturalistes seront mobilisés pour récolter des données.

En attendant un bilan détaillé sur la biodiversité exceptionnelle du site de Gros Saut, suivez l’expédition sur le Facebook du Parc amazonien avec les #BilletsdHumeur d’Audrey Thonnel, technicienne R&D au Parc amazonien : www.facebook.com/ParcAmazonienGuyane

Pour aller plus loin : www.parc-amazonien-guyane.fr

Le Parc amazonien de Guyane et le mécénat GMF

Au-delà des missions d’explorations, l’équipe du Parc amazonien de Guyane poursuit d’autres projets autour de l’accès à la nature pour tous, soutenus par GMF.

A titre d’exemple on peut citer la création de contenus accessibles dans l’application mobile Geotrek Rando Amazonie ou encore la mise en place de voyage d’émerveillement dans les parcs nationaux alpins de montagne pour les personnes du territoire en rupture avec la société.

« La nature en partage », le mécénat GMF dans les parcs nationaux de France

Porté par l’Office français de la biodiversité au bénéfice du réseau des parcs nationaux, le mécénat GMF est fondé sur des valeurs communes telles que le respect et la solidarité.

Trois champs d’action définissent et donnent sens au mécénat :

  • faciliter l’accès à la nature et à sa connaissance pour tous les types de public et en favorisant l’insertion sociale des jeunes par le service civique,
  • préserver la biodiversité en étudiant et en protégeant les espèces,
  • développer la prévention des risques dans les parcs nationaux.

Depuis 2008 ce sont près de 100 actions concrètes ont été réalisées sur les territoires des parcs nationaux grâce au soutien de GMF.

Pour en savoir plus sur le mécénat

Carte du site de Gros Saut © DR PAG
Carte du site de Gros Saut © DR PAG