Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share
On 01/10/2020
Parc national de forêts
Stéphane Woynaroski, vice-président du conseil d’administration, Fabien Sudry, préfet de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Nicolas Schmit, président du conseil d’administation, Joseph Zimet, préfet de Haute Marne et commissaire du gouvernement pour le Parc national de forêts, Jean Claude Volot, vice-président du conseil d’administration © Damien Lamalle / région Bourgogne-Franche-Comté
Stéphane Woynaroski, vice-président du conseil d’administration, Fabien Sudry, préfet de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Nicolas Schmit, président du conseil d’administation, Joseph Zimet, préfet de Haute Marne et commissaire du gouvernement pour le Parc national de forêts, Jean Claude Volot, vice-président du conseil d’administration © Damien Lamalle / région Bourgogne-Franche-Comté
Le Parc national de forêts, 11ème parc national français officiellement créé en novembre 2019, met en place ses instances : la séance d’installation de son conseil d’administration s’est tenue le 23 septembre 2020 à Arc en Barrois (Haute-Marne) avec l’élection à sa présidence de Nicolas SCHMIT, maire de Villiers le Duc, en Côte d’Or.

Les 54 membres du conseil d’administration qui exerceront leur mandat pendant six ans ont également procédé à l’élection de Jean-Claude VOLOT, maire d’Auberive (Haute-Marne), et Stéphane WOYNAROSKI, conseiller régional délégué à la biodiversité et aux parcs. Ils siègeront en tant que 1er et 2nd vice-président aux côtés de Nicolas SCHMIT.

« Je n'étais pas forcément connu de ceux qui ont suivi le processus de création du Parc national depuis l'origine car je n'étais que suppléant au GIP*, je suis donc neutre. Ma mission est celle de ‘fédérer les gens’, aller vers les élus, convaincre les non convaincus en montrant les réalisations du Parc national… L'esprit Parc national, il est là », témoigne le nouveau président.

Tous trois auront pour mission de convaincre et de fédérer les élus et la population autour du Parc national en tant qu’élément constitutif et moteur d’un projet de développement durable – accompagner des projets économiques tout en préservant le patrimoine naturel et culturel exceptionnel de ce territoire, désormais classé en « Parc national ».

Le bureau est constitué des onze membres suivants :

  • Nicolas SCHMIT- président du CA,
  • Jean-Claude VOLOT - 1er vice-président,
  • Stéphane WOYNAROSKI – 2ème vice-président,
  • Bruno FAUVEL – président du conseil scientifique,
  • Baptiste QUOST – représentant du personnel,
  • Marie-Guite DUFAY – présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté,
  • Nicolas LACROIX – président du département de la Haute-Marne,
  • Isabelle LOREAUX – directrice par intérim de la direction départementale des territoires de la Haute-Marne,
  • Frédéric NAUDET – représentant de la Communauté de commune du Pays châtillonnais,
  • Olivier LANDEL – représentant les propriétaires forestiers de Haute-Marne,
  • Régis MICHON – représentant de l’Office national des forêts.

*GIP des forêts de Champagne et Bourgogne : groupement d’intérêt public chargé de la préfiguration du Parc national de forêts.

Pour en savoir plus sur le Parc national de forêts

 

Nicolas SCHMIT, Président du Parc national de forêts © DR Parc national de forêts

Nicolas SCHMIT, 59 ans, est maire de Villiers le Duc, la plus grande commune forestière du Parc national de forêts avec 8 443 hectares dont 7 359 de forêt domaniale connue sous le nom de forêt de Chatillon sur Seine (héritage des Ducs de Bourgogne). Il dirige l’entreprise Nicolas SCHMIT, spécialisée dans le terrassement et l’assainissement. Une branche « Revalorisation des déchets inertes » a été développée depuis 2005 afin de mieux répondre aux attentes des collectivités locales quant aux normes environnementales. C’est dans une démarche de développement durable et de préservation des ressources que les déblais inertes de tranchés sont revalorisés afin de les réutiliser dans celles-ci. Une branche « Etanchéité par géomembrane » a été développée récemment.

Jean-Claude VOLOT, 1er vice-président du Parc national de forêts © DR Parc national de forêts

Jean-Claude VOLOT, 71 ans, est maire d’Auberive, au cœur de la forêt d’Auberive. Il est président de Dedienne Aerospace et ancien vice-président du Medef. Passionné d’art, il est aujourd’hui un des plus grands collectionneurs français d’art contemporain. Sa collection fait référence en en Europe pour les arts brut et singulier. Propriétaire de l’Abbaye cistercienne d’Auberive (52), fondée en 1135 et classée Monument Historique, il fait partie des premiers à avoir souhaité la création d’un parc national au nord de la Loire et dédié aux forêts de feuillus.

Stéphane WOYNAROSKI, 2nd vice-président du Parc national de forêts © DR Parc national de forêts

Stéphane WOYNAROSKI, 49 ans, est professeur certifié en Biologie Ecologie pour le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation au lycée de Chamblanc. Il est conseiller régional Bourgogne-Franche-Comté délégué à l’Agenda 21, à la biodiversité et aux parcs dont le PNR du Morvan et le Parc national de forêts. Il siège au conseil Dijon Métropole en tant qu’élu de la commune de Talant. Il est également président de l’Agence régionale de la biodiversité (ARB) de Bourgogne-Franche-Comté créée en 2019. Passionné par les enjeux de la biodiversité, son idée phare est de fédérer l'ensemble des acteurs qui sont partie prenante de la biodiversité que sont les naturalistes, les scientifiques, les chasseurs, les pêcheurs, les agriculteurs... Il fait partie de ceux qui se sont investis dans la création du Parc national de forêts.