Portail des parcs nationaux de France
-A +A
Share
On 13/01/2020
Mécénat GMF
André Plaisance, maire des Belleville, et Rozenn Hars, Présidente du CA du PNV lors de l'inauguration le 18 décembre 2019
M. Lepoutre – Parc national de la Vanoise
Depuis 10 ans, le mécénat qui unit GMF et les parcs nationaux vise à rendre accessible à tous, notamment les personnes en situation de handicap, la nature et les territoires de ces espaces naturels protégés. Œuvrer à la restauration de la biodiversité et à sa protection fait aussi partie des champs d’action du mécénat.
GMF a ainsi apporté son soutien à la création d’un lieu d’accueil et d’interprétation autour de l’abeille noire sur la commune des Belleville (Savoie) dans le Parc national de la Vanoise.

Inauguration de la maison de l’abeille noire et de la nature

Le 18 décembre 2019, le maire des Belleville, André Plaisance, a inauguré « Mellifera » la maison de l’abeille noire et de la nature en présence de Rozenn Hars, présidente du conseil d’administration du Parc national de la Vanoise, de sa directrice, Eva Aliacar, et de Patrick Le Nevanic, représentant local de GMF.

La maison est située dans un ancien chalet d’alpage au hameau des Bruyères, en contrebas de la station des Ménuires, site très fréquenté – été comme hiver – et proche d'espaces sensibles protégés. Les patrimoines bâti et culturel traditionnels du site sont également remarquables.

L'inauguration de ce lieu est l’aboutissement d’un partenariat signé en 2016 par Les Belleville et le Parc national de la Vanoise. Il a vu le jour grâce au soutien de GMF, de la fondation Lune de Miel, de Beeaware et des fonds européens LEADER/FEADER.

Lieu d’accueil et d’interprétation sur l’abeille noire adapté aux personnes en situation de handicap

Ludique, informatif et interactif, la maison de l’abeille noire et de la nature est à la fois un lieu d’information et de sensibilisation sur l’abeille noire et sur la biodiversité.

L’abeille noire, par sa vie en communauté au sein de colonies, possède des repères et un langage particulier – odeurs, sons, vibrations, danses codées – qui ont inspiré la scénographie. En se mettant dans la « peau d’une abeille noire », le visiteur vit une expérience au plus près de cette espèce fascinante ; comme l’abeille, il va sentir, toucher, observer, écouter et ressentir, etc.

La scénographie, adaptée aux personnes en situation de handicap, s’appuie sur ces dispositifs de découverte sensoriels et interactifs pour construire le parcours de visite selon 3 séquences thématiques :

  • l’espèce « abeille noire »,
  • la vie dans la ruche, entre autre par le biais d’une ruche vivante vitrée,
  • la biodiversité.

De grands visuels favorisent l'immersion du visiteur et des silhouettes graphiques d'abeille le guident et animent l'espace.

Enfin un auditorium permet de diffuser des films sur des thèmes proches de l’abeille noire et de la biodiversité : apiculture durable, sensibilisation aux pratiques hivernales et estivales, réchauffement climatique, rôle et intérêt des zones humides… Cet espace servira également à accueillir des classes ou des groupes pour transmettre les connaissances sur la biodiversité et la nature environnantes, dont celles acquises dans le cadre de l'Atlas de la biodiversité communale dans lequel Les Bellevile s'est engagée en  2019, aux côtés du Parc national.

Pour aller plus loin

L'Apis mellifera mellifera, une merveille d’adaptation menacée de disparition

L’abeille noire, ou « Apis mellifera mellifera », est l’une des quatre lignées d’abeilles que l’on trouve en Europe. Particulièrement bien adaptée au climat européen, l'abeille noire est plus résistante aux maladies et les ouvrières sont reconnues pour leur longévité. Elle est ainsi capable de faire face aux conditions extrêmes de l’hiver en milieu alpin.

Face à la disparation massive des abeilles ces dernières années, la création du Conservatoire de l’abeille noire, en partenariat avec le Parc national de la Vanoise et le CETA Savoie (Centre d’études techniques apicoles), vise à préserver cette espèce locale.

Pour en savoir plus

Le Parc national de la Vanoise et le mécénat GMF

Au-delà de la maison de l’abeille noire et de la nature, l’équipe du Parc national de la Vanoise poursuit d’autres projets autour de l’accès à la nature pour tous, soutenus par GMF.

Au titre de dernières actions accompagnées par le mécène, on peut citer :

  • l’acquisition d'un fauteuil Quadrix pour le secteur de Haute-Maurienne,
  • l’organisation d’actions de sensibilisation à l’environnement pour les personnes en situation de handicap (par exemple la 3ème journée handi-montagne au Plan du Lac le 31 août 2019),
  • la rénovation en cours du refuge de Prariond.

Pour en savoir plus sur le mécénat GMF dans les parcs nationaux de France